Le L M B de Felletin en lutte
Accueil du site > 2012 > S’agit-il d’une victoire ?

S’agit-il d’une victoire ?

vendredi 20 janvier 2012, par cilal

Une bonne centaine de défenseurs du LMB se trouve devant le rectorat lorsqu’on annonce sous de nombreux applaudissements : Le LMB conserve ses formations , seule la taille de pierre serait "mise en veille" .

Tant d’énergie dépensée pour revenir à la même configuration en ce qui concerne le lycée technique de Felletin . Mais une perte douloureuse au lycée professionnel : à force de coups de boutoir , le rectorat pourrait bien venir à bout de nos Arts De La Pierre .

JPEG - 43.1 ko

Les coups de sape laissent des traces et affaiblissent nos établissements . Comme nous aimerions retrouver un ministère de l’instruction publique qui se soucie de l’épanouissement des jeunes , de leur formation et de leur avenir .

Nous devons subir à la place des politiques ignorant nos formations et qui ont mission de détourner l’argent public de sa juste utilisation : le déploiement des services publics sur tout le territoire .

Alors oui nous avons résisté , oui les lycées des métiers du Bâtiment ont unis leurs efforts avec les élus et la population de Felletin . Mais après les années de résistance , nos parents avaient obtenu la paix .

Pourrions-nous espérer une période de paix dans l’éducation nationale ?

Pas pour l’instant , regardons autour de nous :

Avant de crier victoire , si les LP du Mas-Jambost et de Felletin ont évité la catastrophe ,si l’ EREA de Meymac se sauve , si St Léonard conserve sa filière littéraire , les suppressions se comptent encore par paquet :

Les classes de 3ème DP ferment à

Brive ( Lycée Cabanis ) Limoges ( St Exupéry ) Bellac ( LP Nadaud ) St Junien ( LP Vaillant ) St Yrieix ( LP )

Les classes de lycée ferment à :

Brive (LP Danton ) : 1ère ST2S

Les classes de BTS sont attaquées à :

Aubusson : Capacité accueil BTS SIO abaissée à 16

Limoges ( Valadon ) : Capacité accueil BTS AM abaissée à 35

Une classe prépa PCSI est supprimée à Limoges (Gay-Lussac )

Regardons aussi en Creuse et allons défendre les postes des collègues qui vont être supprimés , autant dans le primaire que dans le secondaire .

Ce soir , à Felletin ,

réunion à la salle Tibord du Chalard à 19h30 :

Les parents d’élèves , professeurs des écoles , des collèges et des lycées vont se pencher sur les prochaines batailles ... ... fatigant .

Laissons le débat sur les honteuses récupérations loin de nos préoccupations . Il faut avant tout rester unis pour la prochaine bataille, celle des postes , autant dans le primaire que dans le secondaire .

JPEG - 458 ko
la Montagne - Titre du 21-01-12
JPEG - 940 ko
L’article de La Montagne du 21
JPEG - 4.2 Mo
Restons unis pour la bataille des postes

- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 
- 

Une dernière video sur le "deuil" du 19 janvier :

2 Messages de forum

  • S’agit-il d’une victoire ? 21 janvier 2012 10:51

    Le LMB a "sauvé ses meubles" mais pour combien de temps ?
    Je constate cependant que de plus en plus de gens prennent conscience que l’Etat détruit l’école public et les chances de réussite des jeunes, et ceci dans toutes les filières. "Il faut absolument rendre des postes" : l’Education Nationale est donc une usine qui licencie son personnel éducatif, et en fait sa priorité.

    Il faut des actions telles que celles de ses derniers jours pour s’en rendre compte de façon concrète. Si le Recteur a en partie cédé, il n’empêche que près de 278 enseignants verront leurs postes supprimés. Les chances de réussite seront donc encore diminuées pour les élèves en difficulté. Les classes seront regroupées.

    En effet, les enseignants ne pourront ( et ne peuvent déjà plus) aider les élèves en difficulté car les progammes sont de plus en plus chargés. Pas le temps de faire une pause. L’Accompagnement personnalisé est un leurre car difficilement réalisiable vue l’échance de l’examen et les stages.Espérons aussi que la population se rendra enfin compte que les enseignants ne sont pas des fainéants qui ne font que de se plaindre et qui ne travaillent "que" dix-huit heures....

    Il faut se battre pour la réouverture des filières et de la classe de 3ème Découverte professionnelle, de la tapisserie, Sti....

    Merci à ceux qui ont contribué, par leurs signatures, à faire bouger la situation. Il faut continuer, seule la population et les entreprises peuvent désormais peser dans les décisions ministrielles et rectorales.

    Répondre à ce message

  • S’agit-il d’une victoire ? 6 février 2012 11:31, par poulo

    Bon courage, ca semble tant difficile.

     
     
    Bonne soirée.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0