Le L M B de Felletin en lutte
Accueil du site > 2010 > Dans un département rural tranquille , on a bravé l’autorité de Monsieur le (...)

Dans un département rural tranquille , on a bravé l’autorité de Monsieur le Préfet .

mardi 23 mars 2010, par cilal

Qui l’eût cru ?

Sept ou huit cars de CRS devaient contenir les paisibles creusois . On est à la campagne tout de même ...

Et bien il faut croire que le mécontentement est profond car même dans le cadre apaisant des campagnes creusoises , la colère gronde . Nous étions 2000 devant la salle polyvalente à Guéret et sûrement 1500 à grimper sur la RN 145 malgré l’interdiction de Monsieur le Préfet . Il faut dire que l’énergie des hospitalières FO a bien aidé à lancer l’assaut sur la 4 voies . Toujours est-il que le nombre était du côté de la revendication .

Beaucoup de drapeaux CGT , FSU , UNSA , CFDT et FO bien sûr . Que ceux que j’oublie m’excusent , ils se retrouveront peut-être sur les photos .

Les enseignants présents ont profité de la force d’un mouvement interprofessionnel . Ils ont pu faire connaître leurs revendications aux camarades du privé et des autres secteurs publics . On a admiré ainsi les banderoles d’établissements comme Parsac ou Boussac . Tous les manifestants présents ont mesuré la force de cette contestation .

La discussion avec des professeurs des écoles ou des hospitaliers a mis en évidence la nécessité de réunions régulières . Il faut reformer l’unité pour faire aboutir nos revendications . Ce 23 mars , on a beaucoup parlé des retraites . Personne ne veut travailler jusqu’à la sénilité :

40 ans c’est déjà trop

Mais dans chaque secteur , les cahiers de doléances gonflent . Si un mouvement d’ampleur peut naître dans notre France profonde , alors imaginons la force que pourrait avoir ce mouvement dans nos villes . Les revendications demeurent et donnent toujours plus de justifications à nos actions . Ne laissons pas les directions syndicales décider sans nous , réunissons-nous dans nos établissements . Faisons connaître nos revendications .

Portfolio

Devant la salle polyvalente : 10h15 . Vous ne rêvez pas : on est sur la RN 145 ! Le blocage dure : on discute entre secteurs différents . Le LMB fait le blocus On chante sur la RN 145 ! Le retour des bloqueurs : 1 Le retour des bloqueurs : 2 Le retour des bloqueurs : 3 Le retour des bloqueurs : 4 Le slogan de Parsac : Pas besoin d'explication de texte (...) La banderole de Boussac . Devant la préfecture FOsanté encore là . Une délégation demande à être reçue à la préfecture . L'hôpital malade des réformes . Intersyndicale interpro On attend que la délégation ressorte . Gardons notre Radiothérapie ! 10h30 : on commence à s'impatienter 1500 manifestants sur la 4 voies .

15 Messages de forum

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0